Vous êtes ici : AccueilCONSOMMATEURSProduits

CONSOMMATEURS

AGENDA

GALERIE

HITS

02465297
Ce Jour
Hier
Semaine
Mois
Mois Pr.
1329
2316
23221
9001
77114

Your IP: 54.80.173.217
2021-12-03 19:58

Liste des produits AOC-IP

Dattes "Deglet Ennour"

Dattes "Deglet Ennour"

Définition et Description :

Le mot dattes signifie doigt, ce terme a été déterminé en référence à la forme du fruit. La datte pousse sur le palmier-dattier qui est un arbre très présent dans l'oasis et qui s'épanoui dans un climat chaud et sec et qui demande beaucoup d'eau.

La datte est un produit saisonnier qui se consomme à la fin de l'année, elle fait partie des habitudes alimentaires chez les pays arabo-musulmans.

Les dattes, groupées en régimes, sont des baies, à chair sucrée entourant un noyau osseux qui est en fait la graine.

Utilisation :

C'est un fruit très équilibré et très riche en sels minéraux et en fer, il contient également des fibres et des sucres bien assimilés, les nutritionnistes recommandent ce fruit équilibré et riche en glucides aux enfants et aux sportifs comme élément reconstituant.

Le palmier-dattier fournit des fruits, très énergétiques qui peuvent être utilisé en plus de 130 usages

- Avec les dattes, on peut produire du miel, de l'alcool et du vinaigre.

- Son bois et précieux dans les régions où les arbres sont très rares.

- Les feuilles des dattiers fournissent une matière première pour la fabrication de divers objets de vannerie.

- Le palmier-dattier est souvent utilisée comme arbre d'ornement.

Grenade de Gabès

Grenade de Gabès

Description du produit

Fruit frais de la variété Gabsi

Fruit : rouge vif ou associé avec du rose ou du pourpre Avec une écorcepeu épaisse, les graines sont grandes à moyenne, est composées d'une noix tendre enveloppée d'une pulpe d'un rouge écarlate au goût sucré. Elle donne un jus abondant rose et sucré.

 

Zone d'origine

L'aire de production de la «grenade de Gabès» correspond au gouvernorat de Gabès. Les oasis littorales de Gabès offrent des conditions climatiques particulières propices à la culture des grenades. Un hiver doux à froid qui provoque une bonne induction florale. Un été chaud et humide, avec une amplitude thermique nocturne et diurne durant les mois d'Août et de Septembre, permet une bonne maturation des fruits.

L'histoire

La grenade est un fruit dont les traces les plus anciennes ont été trouvées au Moyen-Orient. Il a été amené sur le sol tunisien par les Phéniciens pour leurs établissements de Carthage et .... Fruit déjà très apprécié des anciens, il peut être associé aux fruits du jardin des Hespérides.

Le savoir-faire

La « grenade de Gabès » est produite à partir d'une variété locale sélectionnée par les arboriculteurs au cours du temps. Traditionnellement cultivé dans des jardins, le grenadier constitue la seconde strate de culture de l'oasis de Gabès. La maturité des fruits est délicate car si elle nécessite de l'eau en abondance, trop d'eau peut conduire à l'éclatement du fruit, d'où l'importance du savoir-faire local des arboriculteurs pour maitriser l'irrigation. La récolte se fait de mi-septembre à fin octobre. La teinte de la grenade de Gabès varie de jaune paille à rouge-brun selon son exposition au soleil.Son parfum est harmonieux avec la présence de notes acidulée, son goût assez sucré et légèrement acide.Les fruits ne continuent pas à mûrir après la cueillette, aussi la «Grenade de Gabès» est un fruit de saison qui est cueilli à maturité et se mange frais.

Commentaires

La «Grenade de Gabès» peut être dégustée aussi bien comme snack et dessert. Elle peut agrémenter de nombreux plats froids –salade- ou chauds comme...... Les jus de grenade sont très rafraichissants et bénéfique à la santé.

Reconnaissance IP

Le grenade de Gabès a étè reconnue IP le 03.02.2009

Cahier des charges Grenades de Gabès

Association de promotion

Union fruitière gabsi
Secrétariat c/o Service d'arboriculture

CRDA de Gabès
Route de Médenine

Gabès
Tel. +216 (0)33 333 33 33

Statistiques

Volume de production : 27 000 t (2011)

Huile d'olive Téboursouk

Huile d'olive Téboursouk

 

Les caractéristiques de l'huile d'olive sont les suivantes :

point de fumée : 210 °C contre 180 °C pour la température normale de friture ;
densité : 0,92 (1 litre d'huile d'olive pèse environ 920 grammes) ;
apport calorique : 900 kcal pour 100 grammes ;
conservation : l'huile d'olive rancit moins vite grâce à son indice d'iode peu élevé : 78/88 contre 83/98 pour l'huile d'arachide et 120/132 pour l'huile de tournesol. Elle se conserve mieux si elle est stockée au frais et protégée de la lumière. Il est préférable de la consommer dans les deux années suivant sa fabrication.

 

L'huile d'olive est composée d'environ 99 % de lipides. Le 1 % restant constitue les composés mineurs ; il s'agit essentiellement (par ordre d'importance) : du squalène, des alcools triterpéniques, des stérols (β-sitostérol), des phénols, et des dérivés du tocophérol4.

 

La matière grasse de l'huile d'olive est composée de triglycérides. Ceux-ci sont constitués d'acides gras de différentes sortes, dont la répartition est caractéristique de l'huile d'olive, et à un niveau de détail plus poussé, des différentes variétés ou du lieu de production. Lorsque des triglycérides sont dégradés, les acides gras qui les constituaient sont détachés et errent librement dans l'huile : ils sont alors dits « acides gras libres ». Leur pourcentage dans l'huile est ce que l'on appelle « acidité » de l'huile, et s'exprime en « grammes d'acide oléique libre pour 100 grammes d'huile ». Cette acidité ne se perçoit jamais sous forme de goût acide, mais sous la forme de telle ou telle dégradation, comme un goût de moisi.

Utilisation :

L'huile d'olive est connue depuis la plus haute antiquité : les Grecs anciens, les Phéniciens, les Arabes, les Berbères et les Romains l'utilisaient déjà pour leur cuisine (à l'origine de la cuisine méditerranéenne) et pour leurs produits cosmétiques, ainsi que les Hébreux pour allumer leur chandelier.

L'huile d'olive peut être utilisée aussi bien crue (dans des sauces pour salade ou à la place du beurre dans les pâtes par exemple) que cuite (pour la cuisson de viandes ou de légumes ou pour la friture). Il est important néanmoins de ne pas l'utiliser à trop haute température (plus de 210 °C), au-delà de laquelle elle se détériore. Cependant elle résiste mieux à la chaleur que les autres huiles (environ 180 °C).

Vins de Tunisie

Vins de Tunisie

Production et commercialisation

Un programme de modernisation des caves est lancé en 2002 : douze millions d'euros sont investis pour améliorer la qualité des crus des dix organisations membres (1 500 viticulteurs1) de l'Union centrale des coopératives viticoles (UCCV), premier producteur du pays (deux tiers de la production nationale1) avec 36 millions d'euros de chiffre d'affaires et premier exportateur à hauteur de 25 % de sa production ; il est plus connu sous l'appellation commerciale des « Vignerons de Carthage »2. Huit sociétés mixtes mettent également en valeur des domaines viticoles : trois sociétés tuniso-françaises (dont deux avec le groupe Castel qui possède 250 hectares dans la région de Tunis), deux tuniso-allemandes, deux tuniso-italiennes et une tuniso-autrichienne.

Le vignoble tunisien produit annuellement entre 300 et 400 000 hectolitres de vin, en croissance de 40 % depuis 2002 avec un pic de 600 000 hectolitres en 20072. Elle s'élève à 350 000 hectolitres, soit sept millions de bouteilles en 20091. La consommation annuelle des Tunisiens se monte pour sa part à 2,2 litres par habitant1.

La production de vin de cuve a pour sa part baissé en passant de 416 000 hectolitres en 1999 à 300 000 en 2005. Celle-ci est produite à hauteur de 67 % par l'UCCV (qui assure 80 % des ventes du secteur)2, à hauteur de 10 % par une société privée (Société pour l'industrie et la commercialisation des boissons) et à hauteur de 7 % par la coopérative viticole de Bou Argoub.

Les exportations annuelles atteignent 40 % de la production pour des recettes atteignant 40,3 millions de dinars en 20091. L'Allemagne et la France sont les deux principaux clients du secteur, certaines quantités étant également exportées vers la Suisse, la Belgique, les États-Unis, le Canada et certains pays d'Europe de l'Est dont la Russie2. La production est commercialisée pour près de 70 % en vin d'AOC dont 20 % bénéficient de la mention « premier cru ».


Production et commercialisation Les Appelations d'origine controllées en Tunisie

GRAND CRU MORNAG
L'AOC est située à une quarantaine de kilomètres au sud de Tunis. Cette aire produit des vins appréciés depuis l'époque carthaginoise et continue de produire des vins de qualité qui sont charnus, veloutés au palais, généreux et corsés. Ils accompagnent bien les plats de viande et surtout de gibier..

  • Sidi Saâd
  • Domaine de Charmettes
  • Château Mornag
  • Coteaux de Cathage
  • Domaine Atlas

MORNAG

Cette appellation comprend la majeure partie du vignoble tunisien et couvre la région de Grombalia et Takelsa (jusqu'à Korba à l'est et Enfida au sud). De part sa superficie, cette zone présente des aptitudes à produire des vins rouges, rosés et blancs. Le climat y est plus sec avec une pluviométrie allant de 300 à 400 millimètres. Cette zone est bordée par la mer, ce qui augmente l’humidité et limite les écarts de températures. Cette appellation est la plus marquée par l'introduction de cépages améliorateurs, ce qui offre un plus grand choix pour l'élaboration de vins rouges, rosés et blancs équilibrés

  • Haut Mornag
  • Coteaux de Mornag
  • Domaine d’Ouzra
  • Le Noble de Mornag
  • Mornag Village
  • Domaine Kurubis

THIBAR
L'aire de l'AOC se trouve sous un climat continental influencé par une altitude où les hivers sont froids et les étés sont chauds avec une moyenne pluviométrique de l'ordre de 500 millimètres par an. Cette zone de production permet d'obtenir des vins rouges, rosés et blancs commercialisés sous les dénominations suivantes

  • Coteaux de Thibar
  • Domaine de Thibar
  • Clos de Thibar

COTEAUX D’UTIQUE
L'aire de l'AOC est située au nord du pays (à une quarantaine de kilomètres de Tunis). Le sol est
limoneux avec des éboulis, le vignoble étant souvent en coteaux et bénéficiant d'une bonne
exposition. Les vins rouges et rosés sont remarquablement appréciés pour leurs robes, leurs
finesses de bouquet et leurs veloutés au palais. Ces vins sont connus sous les noms de

  • Château Fériani
  • Domaine Karim
  • Coteaux d’Utique
  • Coteaux de Mateur
  • Coteaux de Bizerte

TEBOURBA
Cette appellation couvre une superficie importante. Grâce à son climat, celle-ci produit des vins dotés de caractéristiques uniques et d'un prestige notoire. Cette région produit des vins rouges et rosés commercialisés sous les noms de

  • Coteaux de Tébourba
  • Coteaux de Schuiggui
  • Domaine de Lansarine
  • Tébourba Village

SIDI SALEM
Cette AOC est située à une trentaine de kilomètres au sud de Tunis. Le sol est formé d’alluvions et de poches de graviers. La pluviométrie annuelle est comprise entre 500 millimètres et 600 millimètres par an. Cette région produit des vins rouges et rosés qui accompagnent bien les plats de viande et de gibier. Ils connus sous les noms de

  • Domaine Nepheris
  • Coteaux Kanguet
  • Kanguet Village
  • Château Kanguet
  • Château Saint Augustin

KELIBIA
Cette AOC est située à 140 kilomètres de Tunis (à la pointe de la région du Cap Bon). Elle bénéficie d'un climat méditerranéen. Les sols sont siliceux. Le vignoble est composé uniquement d'un seul cépage qui est le muscat d’Alexandrie appelé encore muscat de Kélibia. Le muscat de Kélibia est fruité et sec et recommandable soit comme apéritif soit avec des poissons grillés ou des fruits de mer.

  • Muscat sec de Kélibia

 

Huile de Lentisque

Huile de Lentisque

Dattes "Deglet Ennour" Nefzaoua

Dattes "Deglet Ennour" Nefzaoua

Miel de Khroumerie

Miel de Khroumerie

Huile de Monastir

Huile de Monastir

Pomme de Sbiba

Pomme de Sbiba

Menthe El Ferch

Menthe El Ferch

Figue de Djebba

Figue de Djebba

Plus dans cette catégorie : « Carte Tunisie Roll-Up »

GRENADE GABÈS

H. Olive Téborsouk

DEGLET ENNOUR

HUILE DE LENTISQUE